Header Mineral Wool Association

La laine minérale est incombustible

Chaque année, en Europe, les incendies sont chèrement payés: vies humaines, dégâts à hauteur de milliards d'euros, pollution environnementale et perte de données irremplaçables.

La laine minérale n'est pas combustible et ne participe pas à la propagation d'un incendie. Ce qui explique son grand succès dans la construction de logements. Du fait que la laine minérale résiste à des températures allant jusqu'à 1000 °C, elle connaît un succès prodigieux dans les dispositifs/applications ignifuges tels que les cloisons et portes ignifuges et dans la protection de diverses structures. Pour des applications marines (construction navale), l'off-shore et la pétrochimie — secteurs dans lesquels les exigences en vigueur en matière de sécurité incendie sont extrêmes —, la laine minérale connait également un grand succès.

Sécurité incendie

Un incendie peut provoquer des pertes humaines et endommager gravement les biens. Les compagnies d'assurances versent environ la moitié des primes annuelles pour des cas de dommages causés par des incendies. Les matériaux de construction utilisés constituent souvent un aliment pour le feu, c'est pourquoi le choix de matériaux/constructions résistants au feu a une importance primordiale. Ce sont souvent ces matériaux/constructions résistants au feu qui octroient justement les minutes supplémentaires (en gain de temps) nécessaires pour pouvoir échapper au feu.

Dans la lutte contre l'incendie, le temps a une importance cruciale, surtout les premières minutes consécutives au départ de feu... Les matériaux incombustibles tels que la laine minérale apportent ce gain de temps de quelques minutes supplémentaires: ils ralentissent la propagation du feu et contribuent ainsi à épargner des vies, de l'argent, des biens et l'environnement.

Protection incendie active et passive

L'objectif de la sécurité incendie est de protéger le bâtiment et ses habitants contre les effets d'un incendie. La protection incendie passive est réalisée pendant la construction d'un complexe, le choix de matériaux adéquats peut permettre de contenir un foyer d'incendie et protéger au maximum la structure sous-jacente. De cette manière, il est possible d'augmenter de façon considérable le temps disponible pour échapper à un bâtiment en feu. La protection incendie passive se manifeste également dans la compartimentation, participe à l'accessibilité pour les pompiers et accroit la sécurité pour des possibilités d'évacuation efficaces.

La protection incendie active comprend entre autres: l’installation de systèmes de détection et d'alarme incendie, de sprinklers, d’éclairage de secours et de systèmes de désenfumage, etc. L'objectif étant que ces dispositifs se déclenchent lorsqu'un feu se déclare. Le grand danger réside dans le fait que l'efficacité de ces systèmes est très sensible aux facteurs externes tels que l'entretien, l'usage adéquat et l'endommagement, ce qui les rend très vulnérables.

La naissance et la vitesse de propagation d'un incendie dans un local peuvent être ralenties par l'utilisation de matériaux ne contribuant que faiblement ou pas du tout à la propagation d'un incendie.